Nicopatch 21 mg / 24 h Bt28

Nicopatch 21 mg / 24 h Bt28
Médicament
24,11€
Livraison Gratuite à partir de 49€ d’achats en France métropolitaine - Hors médicaments
Disponibilité En stock

Nicopatch boite de 28 dispositifs transdermiques en 21mg de nicotine par 24h, est un médicament utilisé dans la dépendance à la nicotine. Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique, afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

Poursuivre mes achats

Réservé à l'adulte (à partir de 15 ans).
3 tailles de timbres sont disponibles : 10, 20 et 30 m2 correspondant à trois dosages différents : 7, 14 et 21 mg/24h.

Votre degré de dépendance à la nicotine sera apprécié par le test de Fagerström ou par le nombre de cigarettes consommées par jour. Il vous permettra de choisir le dosage qui correspond à votre besoin.

La dose devra être augmentée si vous ressentez des symptômes de "manque". Elle devra être diminuée si vous ressentez des signes de surdosage : relisez le chapitre sur les précautions d'emploi et n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Le traitement se déroule en 3 périodes :

Période initiale : elle dure de 3 à 4 semaines et va vous permettre d'obenir l'arrêt du tabac.
Suivi du traitement : cette période consolide l'arrêt du tabac et commence le sevrage nicotinique.
Sevrage thérapeutique : cette période doit vous permettre d'arrêter le traitement.

L'ensemble du traitement dure en moyenne 3 mois.

La durée du traitement peut cepandant varier en fonction de la réponse individuelle.

La durée totale du traitement ne doit pas dépasser 6 mois.

Voie transdermique.
Ouvrez le sachet à l'aide d'une paire de ciseau et sortez le dispositif transdermique.
Retirez la feuille de protection d'téchable prédécoupée.
Appliquez NICOPATCH immédiatement après ouverture sur une surface de peau sèche, sans lésion cutanée et où la pilosité est rare : omoplate, hanche, face externe du bras...
Pour assurer une parfaite adhérence, pressez fortement sur tout la surface pendant au moins 10 secondes avec la paume de la main. Evitez les zones mobiles comme les articulations, sujettes au frottement des vêtements.
Le site d'application devra être changé chaque jour en évitant si possible de replacer le dispositif au même endroit pendant quelques jours.
Le dispositif doit rester en place 24h. En cas de difficultés d'endormissement, demandez l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.
Il est indispensable de plier le dispositif sur lui-même après utilisation avant de le jeter dans un endroit sûr.
Tout dispositif utilisé ou non doit être tenu hors de la portée des enfants.
Au cours de la manipulation, éviter le contact avec les yeux, le nez et se laver les mains après application.
Ne pas couper le dispositif transdermique.
En cas de bain de mer ou en piscine prolongé, vous avez 2 possibilités :
- avant le bain, retirez le dispositif transdermique et replacez-le immédiatement sur un support. Il pourra être recollé sur une peau bien séchée,
- recouvrez le dispositif transdermique d'un pansement adhésif étanche pendant la durée du bain.

En cas de douche courte, le dispositif transdermique peut être maintenu en place en évitant de diriger le jet de la douche dessus.

Fréquence d'administration :

Changez de dispositif au bout de 24h.

Durée du traitement :

Pour l'arrêt complet du tabac :
La durée totale du traitement ne doit pas dépasser 6 mois.

En cas de persistance de la sensation de manque ou en cas de difficulté à arrêter ce médicament, consultez votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de NICOPATCH que vous n'auriez dû :
En cas de surdosage accidentel ou si en enfant a sucé ou s'est appliqué un dispositif transdermique, contactez votre médecin.
Une intoxication grave peut survenir et se manifeste par une hypotension, un pouls faible et irrégulier, une gêne respiratoire, une prostration, un colapsus cardiovasculaire et des convulsions.
Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ne prenez jamais NICOPATCH :

si vous ne fumez pas ou si vous êtes un fumeur occasionnel,
en cas d'allergie à l'un des constituants,
en cas de phénylcétonurie (maladie héréditaire dépistée à la naissance), en raison de la présence d'aspartam.
EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Mises en garde :

Afin de réussir à arrêter de fumer, l'arrêt complet du tabac est indispensable. Lisez attentivement les conseils d'éducation sanitaire.

Certaines maladies nécessitent un examen ainsi qu'un suivi médical avant d'utiliser le médicament. Ainsi, en cas de :

insuffisance hépatique et/ou rénale sévère,
ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution.
Il est indispensable de consulter votre médecin avant d'utiliser ce médicament.

Il est impératif de tenir le dispositif transdermique hors de la portée des enfants avant et après utilisation.
En effet, la dose thérapeutique destinée à l'adulte pourrait provoquer une intoxication, voire mortelle chez l'enfant.

Après utilisation, il est recommandé de plier le dispositif transdermique sur lui-même avant de le jeter.

Précautions d'emploi :

Certains signes traduisent un sous-dosage. Si vous ressentez , malgré le traitement, une sensation de manque, comme notamment :

- besoin impérieux de fumer,
- irritabilité, troubles du sommeil,
- agitation ou impatience,
- difficulté de concentration.

Consultez votre médecin ou votre pharmacie. En effet, il est peut-être nécessaire de modifier la posologie du médicament.

Certains signes peuvent traduire un surdosage ; en cas d'apparition de signes de surdosage, c'est-à-dire nausées, douleurs abdominales, diarrhée, hypersalivation, sueurs, maux de tête, étourdissements, baisse de l'audition, faiblesse générale.

Il est impératif d'adopter le traitement en vous aidant de l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

EN CAS DE DOUTE, NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Prise ou utilisation d'autres médicaments : Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance. L'arrêt du tabac peut modifier l'action de certains médicaments. Parlez-en à votre pharmacien ou à votre médecin.

Grossesse :

Il est très important d'arrêter de fumer pendant votre grossesse pour vos et votre enfant. L'arrêt du tabac pendant la grossesse nécessite un avis et un suivi médical et il doit d'abord être tenté sans substitution nicotinique.
Vous devez donc consulter le médecin qui suit votre grossesse ou vote médecin habituel ou encore un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique.

Allaitement :

Si vous fumez beaucoup et que vous n'envisagez pas d'arrêter de fumer, vous ne devez pas allaiter votre enfant, mais avoir recours à l'allaitement artificiel.
L'utilisation de ce médicament doit être évitée pendant l'allaitement car la nicotine passe dans le lait maternel.
Cependant, si vous désirez vous arrêter de fumer et allaiter votre enfant, prenez l'avis de votre médicament ou d'un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
 

Notices d’utilisation

Pour connaître les mises en garde, les précautions d’emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez lire :

Informations
Laboratoire PIERRE FABRE
Nature de produit Patch
Tous les prix incluent la TVA - Hors frais de livraison. Page mise à jour le 26/09/2022.