ACTIFED RHUME, 15 comprimés

Code CIP: 3400935562937   Code ACL: 3556293

3,90€

Actifed Rhume est un traitement utilisé au cours des rhumes de l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans, provoquant des sensations de nez bouché, de l'écoulement nasal clair et des maux de tête et/ou fièvre.
Attention risque de somnolence.

Conditionnement : boite 15 comprimés

 

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation .

Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin.

ATTENTION MÉDICAMENT
 

En stock

Commande en ligne sécurisée

Âge minimum : 15 ans

Laboratoire : JOHNSON
Nature de produit : Comprimé à avaler

Notices d’utilisation

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez lire :

Posologie :

Réservé à l'adulte et à l'adolescent de plus de 15 ans.
1 comprimé à renouveler si nécessaire au bout de 6 heures, sans dépasser 3 comprimés par jour.
En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Mode et voie d'administration :

Voie orale.
Le comprimé est à avaler tel quel avec une boisson (exemple eau, lait, jus de fruit).

Fréquence d'administration :

A renouveler si nécessaire au bout de 6 heures minimum.
En cas de maladie grave des reins (insuffisance rénale sévère), espacer les prises d'au moins 8 heures.

Durée du traitement :

La durée d'utilisation est limitée à 5 jours. En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours de traitement, prenez un avis médical.

Si les troubles ne cèdent pas, ne pas poursuivre le traitement et demander l'avis de votre médecin.

Si vous avez pris plus de Actifed Rhume, comprimé que vous n'auriez dû : en cas de surdosage accidentel ou d'intoxication, arrêtez le traitement et consultez immédiatement un médecin.

Si vous oubliez de prendre Actifed Rhume, comprimé : ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oubliée de prendre.

Composition (pour 1 comprimé) :

Les substances actives sont : 500 mg de paracétamol, 60 mg de chlorhydrate de pseudoéphédrine, 2,50 mg de chlorhydrate de triprolidine.

Les autres composants sont : amidon de maïs prégélatinisé, povidone, crospovidone, acide stéarique, cellulose microcristalline, silice colloïdale, stéarate de magnésium.

Contre-indications :

Ne prenez jamais Actifed Rhume, comprimé dans les cas suivants :

En cas d'antécédent d'allergie à l'un des constituants
Enfant de moins de 15 ans.
Si vous avez présenté un accident vasculaire cérébral
En cas d'hypertension artérielle grave ou mal équilibrée par le traitement
En cas de maladie grave du coeur (insuffisance coronarienne)
Si vous présentez certaines formes de glaucomes (augmentation de la pression dans l'oeil)
En cas de difficultés à uriner d'origine prostatique ou autre
En cas de convulsions anciennes ou récentes
En cas de maladie grave du foie ou des reins en raison de la présence de paracétamol
Si vous allaitez ou si vous êtes enceinte
En association avec les IMAOs non sélectifs en raison du risque d'hypertension paroxystiques et d'hyperthermie pouvant être fatale
En association avec les autres sympathomimétiques à action indirecte : vasoconstricteurs destinés a décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives
En association aux sympathomimétiques de type alpha : vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [étilefrine, midofrine, naphazoline, oxymétazoline, phényléphrine (alias méosynéphrine), synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymozaline], en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives.
L'association de deux décongestionnants est contre-indiquée, quelle que soir la voie d'administration (orale et/ou nasale) : une telle association est inutile et dangereuse et correspond à un mésusage.

Vous ne devez généralement pas utiliser ce médicament, sauf avis contraire de votre médecin, pendant la grossesse.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Faites attention avec Actifed Rhume, comprimé :

Mises en garde spéciales :

Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants.

Il est impératif de respecter strictement la posologie, la durée de traitement de 5 jours, et les contre-indications.
En cas de surdosage ou de prise par erreur d'une dose trop élevée, consultez immédiatement votre médecin.

Ce médicament contient du paracétamol. D'autres médicaments en contiennent. Ne les associez pas, afin de ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée.

Au cours du traitement, en cas de sensation d'accélération des battements du coeur, de palpitations, d'apparition ou d'augmentation de maux de tête, d'apparition de nausées, de troubles du comportement, arrêter le traitement et contactez immédiatement votre médecin.

Prévenez votre médecin, si vous souffrez :
d'hypertension artérielle,
d'affections cardiaques, d'hyperthyroïdie (hyperfonctionnement de la glande thyroïde),
de troubles de la personnalité,
de diabète.
Prévenez votre médecin, si vous prenez :
un IMAO-A sélectif (moclobémide, toloxatone),
un traitement contenant un alcaloïde de l'ergot de seigle : dopaminergique, comme de la bromocriptine, de la cabergoline, du lisuride ou du pergolide, (par exemple un antipakinsonien), vasoconstricteur, comme de la dihydroergotamine, de l'ergotamine, de la méthylergométrine, du méthylsergide), (par exemple un antimigraineux),
du linézolide.
Précautions d'emploi :
En cas d'écoulement nasal purulent, de persistance de la fièvre, d'absence d'amélioration au bout de 5 jours de traitement, consultez votre médecin.
En cas de maladie grave du foie ou des reins, il est nécessaire de consulter votre médecin avant de prendre ce médicament (en raison de la présence de paracétamol).
Chez les personnes âgées ou les sujets prédisposés aux constipations, aux vertiges et aux troubles urinaires.
Ce médicament peut entraîner une somnolence majorée par l'alcool : il est préférable de commencer le traitement le soir et de s'abstenir de boissons alcoolisées ou de médicaments contenant de l'alcool pendant la durée du traitement.
En cas de doute, ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Prise ou utilisation d'autres médicaments :

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ce médicament contient un vasoconstricteur, la pseudoéphédrine.

Ce médicament ne doit pas être administré en association avec :
- d'autres vasoconstricteurs, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale (phényléphrine (alias néosynéphrine), pseudoéphédrine, éphédrine, méthylphénidate, étilefrine, midodrine, naphazoline, oxymétazoline, phényléphrine, synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymazoline);
- un IMAO-A non-sélectif (iproniazide).
 
Il est déconseillé d'utiliser ce médicament si vous êtes déjà traité :
- par un IMAO-A sélectif, médicament prescrit dans certains états dépressifs;
- et/ou par d'autres médicaments dopaminergiques ou vasoconstricteurs tels que la bromocriptine, la cabergoline, le lisuride, le pergolide ou la sihydroergotamine, l'ergotamine, la méthylergometrine, du méthysergide, médicaments prescrits pour traiter certains troubles neurologiques ou endocriniens ou des migraines;
- par du linézolide.

La prise de boissons alcoolisées ou de médicament contenant de l'alcool est à éviter pendant la durée du traitement. Signalez que vous prenez ce médicament si votre médecin vous prescrit un dosage du taux d'acide urique ou de sucre dans le sang.

Afin d'éviter les effets néfastes d'un surdosage, ne pas associez sans avis médical d'autres médicaments contenant des vasoconstricteurs, du paracétamol ou des antihistaminiques.

En cas de doute, ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Grossesse :

L'utilisation de ce médicament est déconseillée au cours de la grossesse.

Allaitement :

En raison de possibles effets néfastes chez le nourrisson, la price de ce médicament est contre-indiquée si vous allaitez.

Sportifs :

Sportifs, attention : cette spécialité contient un principe actif (pseudoéphédrine) pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

Conduite de véhicules et utilisation de machines :

L'attention est appelée, notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines, sur les risques de somnolence ou de baisse de vigilance attachés à l'usage de ce médicament.

Ce phénomène est accentué par la prise de boissons alcoolisées ou de médicaments contenant de l'alcool.

 

Lié à la présence de pseudoéphédrine:
-Troubles cardiaques (Palpitations, Tachycardie, Infarctus du myocarde)
-Troubles visuels (Crise de glaucome par fermeture de l'angle)
-Troubles gastro-intestinaux (Sécheresse buccale, Nausées,Vomissements)
-Troubles du système nerveux (Accidents vasculaires cérébraux hémorragiques, exceptionnellement chez des patients ayant utilisé des spécialités à base de chlorhydrate de pseudoéphédrine: ces accidents vasculaires cérébraux sont apparus lors de surdosage ou de mésusage chez des patients présentant des facteurs de risques vasculaires. Accidents vasculaires ischémiques. Céphalées. Convulsions)
- Troubles psychiatriques (Anxiété, Agitation, Troubles du comportement, Hallucinations, Insomnie)
- Une fièvre, un surdosage, une association médicamenteuse susceptible de diminuer le seuil épileptogène ou de favoriser un surdosage, ont souvent été retrouvés et semblent prédisposer à la survenue de tels effets.
- Troubles urinaires (Dysurie (en particulier en cas de troubles urétroprostatiques). Rétention urinaire (en particulier en cas de troubles urétroprostatiques).
- Troubles cutanés (Sueurs. Exanthème. Prurit. Urticaire.)
- Troubles vasculaires (Hypertension (poussée hypertensive))

Liés à la présence de paracétamol
- Quelques rares cas de réactions d'hypersensibilité à type de choc anaphylactique, œdème de Quincke, érythème, urticaire, rash cutané ont été rapportées. Leur survenue impose l'arrêt définitif de ce médicament et des médicaments apparentés.
- De très exceptionnels cas de thrombopénie, leucopénie et neutropénie ont été signalés.

Liés à la présence triprolidine :
- Effets neurovégétatifs (sédation ou somnolence, plus marquée en début de traitement, hypotension orthostatique, effets anticholinergiques à type de sécheresse des muqueuses, constipation, troubles de l'accommodation, mydriase, palpitations, troubles urinaires (dysurie, rétention), troubles de l'équilibre, vertiges, baisse de la mémoire ou de la concentration, plus fréquents chez le sujet âgé, incoordination motrice, tremblements, confusion mentale, hallucinations, plus rarement, des effets sont à type d'excitation: agitation, nervosité, insomnie.)
- Réactions d'hypersensibilité (rare) (érythèmes, prurit, eczéma, purpura, urticaire, œdème, plus rarement œdème de Quincke, choc anaphylactique.)
- Effets hématologiques (leucopénie, neutropénie, thrombocytopénie, anémie hémolytique.)

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison.
Page mise à jour le 28/05/2018.