Actifed duo rhinites allergiques

Code CIP: 3400937620703   Code ACL: 3762070

4,90€

Ce médicament contient deux principes actifs: la cétirizine (anti-histaminique de seconde génération) et la pseudoéphédrine (décongestionnant nasal).
Il est indiqué chez l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans:
· dans le traitement symptomatique des manifestations allergiques associées à la congestion nasale
· en cas de symptômes des rhinites allergiques saisonnières (rhume des foins) ou non saisonnières (poils d'animaux, moisissures, acariens...) associées ou non à une conjonctivite allergique: congestion nasale, écoulement nasal clair, éternuements à répétition, prurit (démangeaisons) nasal et/ou oculaire.

ATTENTION MÉDICAMENT
 

En stock

Commande en ligne sécurisée

Âge minimum : 15 ans

Laboratoire : JOHNSON
Nature de produit : Comprimé à avaler

Notices d’utilisation

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez lire :

RESERVE A L'ADULTE ET A L'ADOLESCENT DE PLUS DE 15 ANS.
Prendre 2 comprimés par 24 heures (matin et soir) pendant ou en dehors des repas.
Chez les patients présentant une insuffisance rénale légère à modérée, la posologie sera réduite à un comprimé par jour.
EN CAS DE DOUTE, DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE MEDECIN OU A VOTRE PHARMACIEN.
Mode et voie d'administration
Voie orale.
Le comprimé est à avaler avec un peu d'eau et ne doit pas être croqué.
Durée du traitement
La durée d'utilisation est limitée à 5 jours. En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours de traitement, prenez un avis médical.
Une fois les symptômes de la rhinite allergique soulagés, prendre le relais de la prise en charge de la conjonctivite allergique par un traitement plus adapté.

· En cas d'antécédent d'allergie aux constituants du produit.
· Enfant de moins de 15 ans.
· Si vous avez présenté un accident vasculaire cérébral.
· En cas d'hypertension artérielle grave ou mal équilibrée par le traitement.
· En cas de maladie grave du cœur (insuffisance coronarienne).
· Si vous présentez certaines formes de glaucomes (augmentation de la pression dans l'œil).
· En cas de difficultés à uriner d'origine prostatique ou autre.
· En cas de convulsions anciennes ou récentes.
· Si vous allaitez.
· En cas d'insuffisance rénale sévère (maladie des reins) due à la présence de cétirizine.
· En association avec les IMAO non sélectifs en raison du risque d'hypertension paroxystique et d'hyperthermie pouvant être fatale.
· En association aux autres sympathomimétiques à action indirecte: vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [phényléphrine (alias néosynéphrine), pseudoéphédrine, éphédrine] et méthylphénidate, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives.
· En association aux sympathomimétiques de type alpha: vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [étiléfrine, midodrine, naphazoline, oxymétazoline, phényléphrine (alias néosynéphrine), synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymazoline], en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives.
L'association de deux décongestionnants est contre indiquée, quelle que soit la voie d'administration (orale et/ou nasale): une telle association est inutile et dangereuse et correspond à un mésusage.
Vous ne devez généralement pas utiliser ce médicament, sauf avis contraire de votre médecin, pendant la grossesse.
EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN

· Il est impératif de respecter strictement la posologie, la durée de traitement de 5 jours, et les contre-indications.
· En cas de surdosage ou de prise par erreur d'une dose trop élevée, consultez immédiatement votre médecin.
· Au cours du traitement, en cas de sensation d'accélération des battements du cœur, de palpitations, d'apparition ou d'augmentation de maux de tête, d'apparition de nausées, de troubles du comportement, arrêter le traitement et contactez immédiatement votre médecin.
PREVENEZ VOTRE MEDECIN, si vous souffrez:
· d'hypertension artérielle,
· d'affections cardiaques, d'hyperthyroïdie (hyperfonctionnement de la glande thyroïde),
· de troubles de la personnalité,
· de diabète.
PREVENEZ VOTRE MEDECIN, si vous prenez:
· un IMAO-A sélectif (moclobémide, toloxatone),
· un traitement contenant un alcaloïde de l'ergot de seigle:
o dopaminergique, comme de la bromocriptine, de la cabergoline, du lisuride ou du pergolide, (par exemple un antiparkinsonien)
o vasoconstricteur, comme de la dihydroergotamine, de l'ergotamine, de la méthylergométrine, du méthysergide), (par exemple un antimigraineux)
· du linézolide.
Liées aux excipients
L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
Précautions d'emploi
· En cas d'écoulement nasal purulent, de persistance de la fièvre, d'absence d'amélioration au bout de 5 jours de traitement, CONSULTEZ VOTRE MEDECIN.
EN CAS DE DOUTE, NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison.
Page mise à jour le 23/07/2018.